L'histoire

L’IRT d’Aix-Marseille Université est l’un des dix Instituts français du Travail qui ont pour mission d’apporter une contribution universitaire à la formation des membres des organisations syndicales ouvrières confédérées (elles-mêmes co-fondatrices des Instituts du Travail).

 

Fondé en 1960 par François SELLIER, professeur d’économie du travail et spécialiste des relations industrielles, l’Institut était alors composante de l’Université de la Méditerranée puis devenue Aix-Marseille Université après la fusion des trois universités d'Aix-Marseille.

 

Il s’est développé sous l’impulsion d’une équipe pluridisciplinaire, dirigée successivement par Maurice PARODI (économiste), Francis HORDERN (historien du Droit du Travail), Jacques GARNIER (économiste), Jean-Pierre MAINDIVE (spécialiste en Sciences de l'Éducation), Charles CADOUX (professeur en Droit Public et Science Politique), Jean RISACHER (spécialiste en Sciences de l'Éducation), Patrick BARRAU (enseignant en Droit du Travail), Mario CORREIA (sociologue du Travail, directeur du 27 janvier 2010 au 10 mars 2021).

 

Stéphanie MOULLET, maîtresse de conférences en Économie du Travail et de l'Éducation et chercheure au LEST, en est la directrice depuis son élection par le Conseil d'administration le mercredi 10 mars 2021.

 

Cogéré avec des responsables syndicaux de la région PACA (siégeant dans son conseil d’administration), l’IRT assure des stages et des journées d’étude qui s’adressent à des salariés syndiqués de la CFDT, de la CGT et de la CGT-FO, mais aussi d'autres organisation dans le cadre de la formation dite "intersyndicale", ainsi qu’à des représentants du personnel élus ou désignés dans les entreprises, aux conseils de prud’hommes, aux organismes de sécurité sociale, et aux diverses instances paritaires ou de consultation au niveau régional ou national.

 

Les champs disciplinaires couverts sont le droit, l’économie du travail, la sociologie du travail, et la communication.