Journée d'étude "La Valorisation des Parcours Syndicaux et des Formations des RP" (15.11.2019)

Porteurs d’une volonté d’émancipation sociale à leur création dès le milieu des années 50, les Instituts du travail offrent aux représentants du personnel la possibilité de trouver à l’Université les  compétences nécessaires à l’exercice de leur mandat. À destination des simples adhérents jusqu'aux cadres dirigeants des confédérations, la formation recouvre par là-même une diversité d’objets. Être militant syndical implique d’être détenteur de solides connaissances acquises au sein des organisations syndicales et des Instituts du Travail. Il va sans dire que le « travail » syndical, comme le dialogue social dans l’entreprise, ne peuvent être efficaces sans qu’une certaine reconnaissance de l’engagement de ses acteurs ne soit assurée.

À l’occasion de son 60ème anniversaire, l’Institut Régional du Travail d’Aix-Marseille Université organise une journée d’étude consacrée à  la « La Valorisation des Parcours Syndicaux et la Formation des Représentants du Personnel ». Les évolutions du contexte de la formation syndicale, la valorisation des parcours de représentation du personnel, la reconnaissance de l’expérience et des compétences acquises seront présentées non seulement sous un angle juridique, mais également sociologique et économique.

La Journée d'étude aura lieu le vendredi 15 novembre 2019 de 8h30 à 17h00 à Marseille dans l'Amphithéâtre Gastaut d'Aix-Marseille Université (Jardins du Pharo - 58 boulevard Charles Livon - 13007).

 

  Présentation de la Journée d'étude spéciale 60ème Anniversaire de l'IRT d'AMU

 

Quand formation syndicale et reconnaissance de l’expérience favorisent la valorisation des parcours militants

La formation des militants syndicaux et des représentants du personnel peut être assurée par les organisations syndicales, mais également dans les Universités, par les Instituts du Travail. Elle revêt au moins deux dimensions essentielles :

  1. elle permet l’acquisition de savoirs et de compétences ;
  2. elle constitue une ressource stratégique pour les organisations syndicales.

La première dimension prend tout son sens à l’heure où l’Etat promeut le dialogue social, octroie une primauté à l’accord collectif d’entreprise et renforce les obligations de consultation des représentants du personnel. Atteindre de tels objectifs exige une technicité accrue, voire une nécessaire « professionnalisation » des titulaires de mandats. En outre, dans un contexte difficile, la formation des militants constitue certainement l’un des leviers de l’avenir des organisations syndicales.

Pour valoriser leur mandat, les militants ou les représentants du personnel peuvent manquer de repères dès lors qu’ils envisagent une reconnaissance des compétences acquises. Si ces compétences sont souvent sans rapport avec la formation ou le métier d’origine, elles peuvent toutefois être mobilisées pour permettre une formation ou une évolution professionnelle au-delà du mandat. La difficulté est alors de disposer d’un référentiel pour les valoriser. Plusieurs textes législatifs ont donc introduit des mesures de valorisation des carrières syndicales.

La mise en place progressive dans les entreprises du Comité social et économique (CSE) s’accompagne d’une diminution sévère du nombre de salariés titulaires d’un mandat représentatif et/ou syndical et d’une limitation du nombre de mandats successifs. Parallèlement, les représentants élus du CSE voient le champ de leurs attributions largement étendu, sans que le volume des heures de délégation ne soit augmenté. Il en résulte pour eux une obligation d’organisation, de renforcement des connaissances, d’une « professionnalisation » de l’exercice du mandat.

Formation et valorisation du parcours sont par conséquent appelées à évoluer

Au-delà de la lutte contre les discriminations liées au mandat, la nécessité de mettre en œuvre de mesures permettant la reconnaissance de l’engagement syndical et la prise en compte de l’expérience acquise dans l’exercice d’un mandat dans le déroulement des carrières professionnelles prend donc une importance de plus en plus marquée. Y répondre en proposant des mesures efficaces permettrait de renforcer le dialogue social, de favoriser l’exercice de fonctions électives et l’engagement syndical. Après les profondes mutations résultant des ordonnances « Macron » et après les arrêtés créant des certifications relatives aux compétences acquises dans l’exercice d’un mandat de représentant du personnel ou d’un mandat syndical, il paraît alors intéressant de réinterroger les dispositifs de formation des militants comme ceux permettant la reconnaissance des compétences acquises.

La Journée d'étude donnera par là même aux participants l'opportunité d'échanger sur les tenants et les aboutissements de ce thème majeur et d'en comprendre les enjeux. Elle se consacrera d'abord aux exposés "académiques", puis à la présentation d'études et de dispositifs mis en place. La table ronde l'après-midi permettra enfin d’entendre des témoignages de parcours syndicaux et de connaître le point de vue des organisations syndicales.

 

 

  Plaquette d'information de la Journée d'étude du 15 novembre 2019

 

 

 

  Comment s'inscrire à la Journée d'étude ?

La participation à la Journée d'étude spéciale 60ème Anniversaire de l'IRT d'Aix-Marseille Université est gratuite et la demande d'inscription se fait uniquement en ligne via le formulaire électronique suivant :

 

Précisions pour les REPRÉSENTANTS DU PERSONNEL : Cette journée d'étude peut être posée dans le cadre de votre CFESS, mais ATTENTION svp, tous les frais éventuels (déplacement, autoroute, parking, hébergement...) dans ce cadre sont à votre charge ou à celle de votre organisme ou de votre CSE ou de votre CE. L'IRT ne remboursera aucun de ces frais. Seul le repas de midi est pris en charge, il vous sera offert sur place sous forme de buffet.

 

 

  Programme de la Journée d'étude

 

  Plan d'accès à l'Amphithéâtre Gastaut d'Aix-Marseille Université (Marseille 7ème)

La Journée d'étude aura lieu dans l'Amphithéâtre Gastaut d'Aix-Marseille Université (Jardin du Pharo, 58 boulevard Charles Livon dans le 7ème arrondissement de Marseille --> cliquez ici pour la géolocalisation).

Pour imprimer le plan ci-dessus, cliquez ici

Quelques indications...

  • Le Pharo est desservi par trois autoroutes (A7, A55 et A50). Sortie Pharo par le Tunnel Prado Carenage et par le Tunnel du Vieux Port ;
  • Parking Q-Park (impasse Clerville 13007) à quelques mètres en face de l’entrée du Jardin du Pharo ;
  • Depuis la Gare SNCF et la Gare des Autocars RTM Ligne 1 direction Station Vieux Port puis Bus 82 ou 82s ou 83 ;
  • Il faut environ 20 minutes pour se rendre à pied du Vieux-Port au Pharo.

 

 

 

Nous tenons à remercier la Direction de la Communication d'Aix-Marseille Université pour son aide précieuse dans la réalisation de l'affiche officielle et du programme de la Journée d'étude, et tout particulièrement Rémi Mollard, graphiste.