Journée d'étude 2011

 

(mardi 27 septembre 2011 à l'Alcazar, Marseille)

 


Les documents des intervenants à la Journée

Muriel Gautier

Dr Cervantès

Dr Lehucher

et Dr Minodier

   

Nathalie

Louit-Martinod

(Ce que dit la loi)

Philippe Mossé

et Mario Correia

Méthode 6x6

Les notes sur la Journée

(attention non exhaustives)

 

Plaquette de Synthèse

(réalisée par l'agence i2m)

 

      LOI n° 2011-867 du 20 juillet 2011 relative à l'organisation de la médecine du travail 

parue au JO n° 0170 du 24 juillet 2011

 

La Lettre de l'Université de la Méditerranée - n°163, Octobre 2011

(cliquez svp sur l'image pour télécharger l'article au format pdf)

 

La présentation de la Journée

La réforme de la médecine du travail est au cœur des discussions depuis plusieurs années. Il n’y a actuellement en France que 6500 médecins du travail (dont 3/4 ont plus de 50 ans) pour suivre 16 millions de salariés du privé. De fait, certains médecins ont en charge une centaine d’entreprises à la fois. C’est en partie ce constat qui a conduit à imaginer une réforme de la médecine du travail qui se traduit par des évolutions de l’intervention des médecins du travail.

La journée d'étude IRT-DIRECCTE s'est donc donné en 2011 pour objectifs de présenter le contenu de cette réforme et de son impact sur le fonctionnement des services de santé au travail, et d’aborder le rôle actuel et les missions des médecins du travail dans un cadre pluridisciplinaire, autour des enjeux de santé au travail et de prévention des risques professionnels.

Présenter cette réforme, ses enjeux mais aussi ses difficultés dans un contexte de pénurie médicale, cela a été aussi réfléchir au rôle du CHSCT qui, dans l’exercice de ses missions, doit construire des relations avec les préventeurs, dont le médecin du travail qui a une place particulière au sein de cette instance représentative du personnel.

Les avis sur la réforme de la médecine du travail sont divers et en partie contradictoires, et la position des partenaires sociaux sur le sujet n’est pas unanime. Elle  est intervenue dans un contexte où l’appréhension des risques se précise et où les conséquences de certaines activités professionnelles paraissent mieux identifiées (TMS, risques liés à la manipulation de produits chimiques, conséquences psychosociales de l’augmentation des contraintes professionnelles...).et font l’objet d’un plan régional de santé au travail en PACA pour les années 2010-2014.

Vous trouverez tous les détails du déroulement de la Journée 2011 (contenu, programme, participants, plan d'accès...) dans notre plaquette d'information (cliquez sur l'image à droite pour télécharger le document ainsi que le bulletin d'inscription).

Cette journée d'étude s'adressait donc aux membres élus des CHSCT, aux médecins du travail et à tous les autres "préventeurs" des risques professionnels


 

Plaquette d'Information

(document au format pdf)
cliquez sur l'image pour télécharger la plaquette

 

Bulletin d'inscription

 

Le programme détaillé

(mis en ligne le 20.09.2011)